Le fils – Michel Rostain

Image

Résumé: On peut vivre avec ça. 
 Ca, la mort d’un enfant. Orphelin
 de son fils, Michel Rostain lui prête sa voix. Il dit la douleur d’en haut, la mémoire en face. L’avant et l’après. L’énigme avec pudeur. La vie continue. les mots restent.

Mon avis: J’ai beaucoup aimé son style d’écriture, et le fait que le narrateur soit le fils change totalement les émotions (je trouve). Il n’y a pas beaucoup d’action, surtout des souvenirs, et c’est d’ailleurs à ça qu’on s’attend en achetant le livre. Un très beau livre qui se lit rapidement.

Citation: « Syllogisme: papa pleure chaque fois qu’il pense à moi. Papa n’est heureux que lorsqu’il pense à moi. Papa est donc heureux chaque fois qu’il pleure. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s