Gargantua – Rabelais

Image

 

Résumé: Le géant Gargantua naît par l’oreille gauche de sa mère après onze mois de gestation… On le voit, dans Gargantua, il ne faut rien prendre au sérieux, ni les aventures du géant débonnaire, ni les rencontres qu’il fait, occasion d’une réjouissante galerie de portraits : Grandgousier et Gargamelle, ses parents, grands amateurs de tripes ; Thubal Holoferne, son premier précepteur, qui lui apprend à réciter l’alphabet à l’envers ; maître Janotus de Bragmardo, doyen de la très sérieuse Faculté, délirant en latin, ou encore Frère Jean, plus prompt à se battre qu’à suivre la messe. Cette édition rassemble les grands épisodes qui composent la vie de Gargantua, malicieux géant humaniste. Le dossier permet d’étudier les différents personnages de l’oeuvre et les caractéristiques de la langue rabelaisienne.

Mon avis: J’ai lu ce livre pour le lycée… Sans quoi je ne l’aurais pas finit. A première vu, j’ai trouvé que Rabelais « se foutait de la gueule du monde à écrire quelque chose comme ça. ». Beaucoup de vulgarité, Gargantua est dans la première partie du livre décrit comme un idiots… Mais finalement, (en l’étudiant en cours), j’ai commencé à voir ce livre d’un autre oeil. Il y a finalement beaucoup de significations aux choses, et derrière cet aspect stupide se trouve une forte critique de la société intéressantes. Au final, j’ai sur ce livre un avis mitigé. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s